AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fais comme chez toi [PV Roy]

Aller en bas 
AuteurMessage
Anna Feguson
Adminette
avatar

Disponible pour un topic? : Oui
Date d'inscription : 30/06/2009
Age : 27

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Fais comme chez toi [PV Roy]   Sam 26 Sep - 0:48

La journée avait commencé par de la malchance. Entre la voiture qui décide de tomber en panne avant d'aller au travail, et ce maudit café qui s'est renversé tout seul sur le tailleur neuf de la jeune femme, elle se sentait déjà assez énervée pour ne pas prendre le temps de boire le reste et filer se changer. Une fois toute belle toute propre, elle partit en avance de chez elle pour avoir le temps d'arriver à l'université à pied. Le reste de la journée se déroula quant à elle sans encombre. Elle croisa son généticien préféré dans le couloir et l'invita à passer chez elle une fois la journée de travail terminée. C'était parfois coutume de se rendre chez l'autre afin de se relaxer d'une grosse journée. Et puis ainsi, la psychologue pourrait facilement l'inviter à l'anniversaire de son père, qui sera fêté dans quelques jours dans son manoir. Cette nouvelle avait déjà fait le tour de l'île, ravivant quelques inquiétudes qui revenaient chaque année dans l'esprit de la jeune femme. Et si ça se passait mal ? Et s'il y avait des invités mal intentionnés ? Des invités clandestins ? Des invités irrespectueux ? Et si cet anniversaire n'était pas aussi bien que l'aurait souhaité son père ? Qu'allait-il faire cette soirée là ? Anna faisait tout ce qu'elle pouvait pour aider à préparer, mais même, on ne pouvait pas garder le contrôle de toute une soirée. Enfin, elle avait beau s'en faire tous les ans, ça ne l'empêchait pas de s'amuser autant que les autres. Que pourrait-il bien arriver ? Ce n'était pas comme si le maire avait de nombreux ou dangereux ennemis, non... Il n'y avait personne qu'elle redoutait de voir à cette soirée, à moins que... Adrian ? Ce simple nom attira un air songeur sur le visage de la psychologue, lorsqu'elle rentrait chez elle à pied encore.
Pourquoi redoutait-elle tellement de le croiser ce soir là ? Elle avait encore l'image de leurs deux silhouettes entrelacées sur la plage, après une grosse dispute qui avait valu une gifle pour lui, des larmes pour elle. Elle était incapable d'expliquer cette envie qu'elle avait eu de se blottir contre lui, tout comme il l'a serré dans ses bras. Et elle se disait psychologue, hein ? Mais c'est tellement plus simple de découvrir et d'aider les autres, notre vision est tellement plus claire lorsqu'elle n'est pas brouillée par des sentiments aléatoires. Au fond, elle mourrait d'envie de le revoir. Mais elle savait qu'ils n'allaient pas parler comme deux amis, ni comme deux ennemis. Ils n'échangeraient probablement que des salutations, et c'était peut-être mieux ainsi. Ou peut-être pas.

Anna chassa le maire et le maire adjoint de son esprit. Hmm, ils s'étaient donné le mot pour lui prendre la tête, ces deux là ! Ils voulaient lui causer des soucis ? C'était gagné. Entre son père qui lui cachait de plus en plus de chose, et Adrian qui ne savait plus où il en était avec elle et inversement... Elle poussa la porte de son immeuble et appela l'ascenseur. Elle grimpa les étages et traversa le couloir machinalement pour ouvrir la porte de son appartement et y pénétrer. La jeune femme déposa ses affaires devant sa chambre puis partit prendre une douche. Une fois confortablement installée dans un pyjama ma fois très sexy pour les boules de poils brunes, elle s'installa sur son canapé. Eh bien oui, la jeune femme ne mettait pas que des nuisettes. Il y avait certains jours de relâches, lorsqu'elle savait qu'aucun homme ne passerait pas la porte de son appartement pas exemple. Roy ? Oh mais lui, c'est une exception. Elle l'a déjà vu en caleçon, il l'a déjà en en soutient gorge. Elle portait une confiance totale en son meilleur ami, et n'avait plus rien à lui cacher. Même pas sa pudeur. (Enfin... il reste certaines limites, elle ne se mettrait pas nue devant lui non plus, il reste un homme !) S'il y avait bien une personne avec qui Anna était à l'aise, c'était lui.

La jeune femme se rendit compte que la tâche de café qu'elle avait fait ce matin avait non seulement contaminée son ex tailleur, mais en plus une petite partie de la nappe qui recouvrait la table basse devant le canapé. Lorsqu'elle retira la nappe, elle fut frappée d'une vilaine vague de souvenirs trop flous en apercevant, gravé dans le bois : « Adrian + Anna = ♥️ ». Souvenirs d'une soirée bien arrosée pour oublier un certain suicide, et qui s'était terminée en désastre quand on voit la panique qu'elle a causée au réveil, le lendemain. D'ailleurs, les marques que la jeune femme avait sur le bras et au dessus de l'un de ses seins, marques qui étaient au départ une note : 'I love Adrian' s'étaient pratiquement estompées. Tant mieux, bientôt il ne restera plus que cette maudite table en souvenir. Pourquoi est-ce que la psychologue ne parvenait pas à se remémorer ce qu'ils avaient fait cette soirée ? Elle retourna simplement la nappe et la remis dessus, histoire de cacher la gravure à l'indélébile noir.

Elle appuya sur la télécommande, et Batman apparut sur son écran de télévision. Tiens, ils repassent les vieux dessins animés ? Ce sont les meilleurs. Alors qu'elle était sur le point de s'assoir sur le canapé, on frappa à sa porte. Ahah, , son vaniteux préféré ! Les discussions les plus longues entre les deux personnes sont souvent celles où Roy parle de lui, et Anna l'écoute, le taquine, l'écoute, l'approuve ou le désapprouve. Quoiqu'il en soit elle sait qu'il aime parler de lui, et elle aime l'entendre parler de lui. Normal pour une psychologue, non ?

Anna ouvrit la porte pour accueillir son ami d'un graaand sourire, et le faire entrer vite fait pour que personne d'autre ne voit son pyjama marron avec des images de Taz dessus. Ahh mais quand je vous disais que cette femme était sexy... La jeune femme embrassa Roy sur la joue et referma la porte.

« Bonne journée ? Tu sembles en forme. » Fit-elle en le laissant rentrer. Inutile de lui dire de faire comme chez lui, il le savait.

« Je pensais à toi, ils repassent Batman. » Ajouta la jeune femme en montrant sa télé du doigt.

_________________


Avatar by Sissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy C. Killmaster

avatar

Disponible pour un topic? : Euh..
Date d'inscription : 12/08/2009

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: Fais comme chez toi [PV Roy]   Lun 28 Sep - 23:01

C'était une journée banale, du moins, elle avait commencé ainsi. Il était en effet bien loin de s'imaginer que c'était sans doute le plus beau jour de sa vie qui allait se dérouler là, sons ses yeux. Roy regardait sa tasse de café d'un air incrédule, se demandant quels genres de composés chimiques ils avaient pu mettre dans ce café lyophilisé tout droit sorti de la machine à café de la fac. Autour de lui, et ce malgré le fait que ça soit les vacances, la vie grouillait, s'ébouillantait, et les brouhahas incessants des discussions et des pas sur le marbre couvrait le bruit de sa cuillère qui percutait les rebords de la tasse de temps à autre. Oui, la matinée était banale et ennuyeuse, il savait que dans les dix prochaines minutes il allait devoir brifer son équipe pour la journée, et pas n'importe laquelle.
Il bu une gorgée, puis une seconde, le généticien n'arrivait pas à comprendre cette dépendance qu'il avait pour cette poudre à café pas chère diluée dans de l'eau chaude, mais une chose était sûre, sans cela la journée était définitivement fichue.

La tasse en plastique vidée, il se leva et prit son attaché caisse sous le bras, jetant avec désintérêt la tasse vide il prit la route de l'étage des sciences pour commencer le boulot. Sur la route, il croisa sa meilleure amie, Anna, avec laquelle il s'entretenait quelque minute. Rendez vous chez elle ce soir, bien sûr, il écrirait une note dans son agenda pour ne pas oublier, comme si il pouvait oublié une soirée chez elle. Depuis toujours ils étaient lié comme les deux doigts de la main, Anna, lui et Cassy formait un trio indestructible mais qui semblait cependant fragilisé par le destin. Il ne ratait donc pas l'occasion d'entretenir cette amitié chère à son coeur. Sitôt, il se rendit au laboratoire sans prêter la moindre attention au reste, se préparant à la réunion à venir.
A tablé tous autour d'une table de fortune placée pour l'occasion, ils attendaient de ses «  employés » un bilan clair et précis. En tant que responsable des recherches génétiques il se devait de régulièrement brifer ses collègues sur les démarches de recherches qu'ils allaient entreprendre, et le projet qu'ils avaient désormais depuis quelques mois semblait faire du surplace, à son grand désarroi.
Le temps passait, chaque minute de son temps était occupé à la recherche, ils y étaient presque, si proche qu'il se voyait déjà annoncer la bonne nouvelle à son frère, recevoir les mérites et la gloire qu'il aspirait tant, voir ce sourire satisfait sur ce visage dur l'enivrait d'une motivation déconcertante, il y passerait la journée, mais lui , ou son équipe, aurait trouvé avant ce soir.

Et le temps passait, encore et encore, presque à bout de force il se rappela alors qu'il avait promis à Anna de passer chez elle. Même l'envie d'aller voir sa meilleure amie lui était passé tant cet échec lui était insupportable, trop de temps et d'argent avait déjà été consacré à ce sujet et tandis qu'il était sur le point de rependre son tablier un homme s'engouffra dans la salle en l'interpellant, un papier à la main, le sourire aux lèvres. « Nous l'avons », disait-il. Il n'en revenait pas et lui pris le dossier des mains, jetant un rapide coup d'oeil sur les formules d'ADN qui s'y trouvaient, ses yeux bruns brillèrent instantanément d'une lueur d'enthousiasme et d'une joie certaine et souriant, il annonça à tous qu'ils pouvaient rentrer chez eux fêter ça et qu'ils en discuteraient tous ensemble demain.
La nuit était désormais tombée sur Chatam et c'est sans attendre qu'il franchit les portes de Stanford U désormais presque désert. Seule marchait encore tels des fantômes quelques étudiants qui profitaient de la quiétude des jardins et des infrastructures du campus pour se faire un repas dehors, à la fraîcheur du soir, car en vérité les journée d'août étaient étouffante et seules les soirées semblaient désormais supportable.
Les rues de la ville étaient quant à elles bien plus animées, mais résidant ici depuis bien longtemps il n'y prêtait plus grande attention, Chatam avait toujours été vivant depuis les huit dernières années, et la période touristique n'arrangeait rien à la vie sur l'île. Roy se permit alors de s'arrêter chercher à manger pour la soirée à venir et se hâta en direction du vieux Chatam, une musique entraînante était alors diffusé à la radio de sa voiture et c'est en rythme qu'il tapait sur le volant, la bonne humeur était de mise.
Arrivé sur le pas de la porte, il sonna deux fois et attendit que la jeune femme vint lui ouvrir, un sourire aux lèvres il la salua et reçu un baiser sur la joue, il semblait si en forme que cela.
« Ha? Ça se voit à se point? » lança-t-il alors après la constatation d'Anna. «  Une journée banale mais mon équipe avance merveilleusement bien, je suis fier d'eux. » Il se tut, rien d'autre ne devait filtrer, même avec sa meilleure amie. Il leva alors le sachet en plastique qu'il tenait dans ses mains. «  On mange chinois? » lança-t-il en souriant. Elle lui fit alors référence à Batman, un large sourire se dessinait alors sur ses lèvres. C'était un de leur nombreux souvenirs communs que ces soirées entières passées à regarder des intégrales de dessins animées, ça lui faisait plaisir qu'elle aussi avait ses moments de nostalgie. Posant son sac sur le plan de travail il rétorqua «  Ha bon? Ils en sont où? J'ai raté quelque chose? » il était commun pour lui d'être si enthousiaste, il avait beau avoir vu et revu ces séries, le généticien les recouvrait à chaque fois. Il prit place dans le canapé, au fond, être chez Anna s'était comme être chez lui . Cependant, trop aveuglé par sa bonne humeur et par les dessins animées, l'homme avait omis de demander des nouvelles d'Anna, chose qu'il se hâta de rattraper.

« Et toi? Comment vas-tu? Le boulot, la famille? Les amis? Le reste? »un large sourire fendait son visage enfantin et amusé, il adorait la charrier et il n'en raterait pas une ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Feguson
Adminette
avatar

Disponible pour un topic? : Oui
Date d'inscription : 30/06/2009
Age : 27

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: Fais comme chez toi [PV Roy]   Mar 29 Sep - 1:07

Elle approuva ses propres dires d'un hochement de tête. C'était facile de voir la plupart des émotions sur le visage de Roy, parce qu'il ne cherchait pas vraiment à les cacher. Mais la bonne humeur et la forme, c'était ce qu'on pouvait le mieux percevoir chez un individu. Tant chez ses yeux vifs que dans son allure enfantine. Après avoir déposée la veste de son ami sur une chaise, Anna esquissa un petit sourire malicieux,
« Le tout puissant a fait du bon boulot, il a mérité du repos maintenant. » Ironisa-t-elle en revenant vers lui.
Son visage s'illumina devant les sachets qu'il lui montrait. Elle s'imaginait déjà l'odeur de nems emplissant ses narines, ou encore d'un autre plat épicé chinois. En plus ça faisait longtemps, à croire qu'il avait lu dans ses envies. La jeune femme laissa échapper un 'mmmh' qui en disait long, en guise de réponse. Elle prit les sachets et les déposa sur la table du salon. Tant qu'à faire, autant manger pendant que c'était chaud. Et ils n'allaient pas s'embêter à aller dans la cuisine alors que Batman faisait son numéro dans le salon ! Anna s'éclipsa dans la cuisine pour prendre assiettes et couverts, histoire de garder un minimum de propreté chez elle, pendant que Roy retombait dans son enfance devant la télévision. Elle laissa échapper un petit rire puis haussa les épaules, bien qu'il ne pouvait pas la voir là où il était.
« Je crois avoir vu Jocker et Harley tout à l'heure. » Répondit-elle simplement.
Les meilleurs épisodes, selon elle, étaient ceux où le Joker faisait des apparitions avec ses farces. Il avait toujours assez d'imagination pour créer de nouveaux pièges, et se servait parfois de la 'bouffonne' qui le suivait et qui se nommait Harley, pour attirer Batman dans une embuscade. Mais c'était comme le dernier film qui était sortit là dessus, Batman s'en sortait toujours, mais le Joker aussi. Et il s'évadait toujours plus facilement que le pingouin, que mister freeze, énigma...

La psychologue posa les couverts sur la table du salon, plaçant chaque sachets dans une assiette. Elle leva les yeux vers Roy et une lueur malicieuse éclaira son regard lorsqu'il la mitrailla de question. Ahh ce qu'il pouvait être enquiquinant quand il en posait autant d'un coup ! Un vrai petit garçon. Anna se laissa tomber dans un fauteuil en soupirant presque, regardant toujours l'homme de manière découragée.
« Il n'y a pas grand chose de nouveau depuis... deux jours. » Répondit-elle en rapport avec le fait qu'ils se soient croisés à Stanford il y a deux jours à peine. « Ah si, j'ai effectivement quelque chose de nouveau. » Repris la jeune femme en se relevant. Elle se dirigea vers le meuble de l'entrée, en ouvrit le tiroir et en sortit une enveloppe.
« Mon ami, j'espère que tu es d'humeur à faire la fête, » commença la jeune femme en sortant une invitation pour une fête se déroulant dans le manoir de Dorian Feguson, pour l'anniversaire de ce dernier. Elle la montra à Roy, en même temps qu'un large sourire illuminait ses lèvres. « Parce que je t'embarque avec moi ! »
Et elle revint vers son ami pour lui tendre la papier. Elle comptait le lui demander, voilà qui était fait. Sauf que là, c'était plutôt un ordre, il avait intérêt à l'accompagner là bas. Et personne ne pouvait rien refuser à Anna Feguson ! Non sérieusement, elle espérait qu'il n'avait rien de prévu et qu'il avait envie d'y aller avec elle. Et même s'il n'y aurait pas que des personnes intéressantes, le buffet ou d'autres fêtards potentiels pourraient intéresser l'homme. Et elle ne le laisserait pas seul de toute manière. Qui pourrait-il y avoir qu'il connaissait à cette fête ? Probablement Cassy. Puisqu'elle avait annoncé à la jeune femme qu'elle irait avec son 'patron'. Qui ? Adrian évidemment. C'est vrai qu'il y serait... l'enthousiasme de la jeune femme en prenait un coup lorsqu'elle pensait au maire adjoint. Enfin, peut-être qu'avec du monde autour, la situation ne sera pas déplaisante ?

Anna s'assit à nouveau dans le fauteuil pour déballer son repas. Elle huma le petit fumet qui s'en dégagea. Elle en salivait d'avance !
« Tu as pris quoi ? » Demanda-t-elle alors qu'elle n'avait de toute manière pas la patience d'attendre une réponse pour tenter d'ouvrir la petite boîte et de découvrir ce qu'il y avait dedans. En même temps, son visage était tourné vers l'écran de télévision pour admirer Batman balancer son gadget corde et se balancer d'une passerelle à l'autre pour éviter une bombe citrouille du Joker. Ahlala, que d'aventure.

_________________


Avatar by Sissy


Dernière édition par Anna Feguson le Sam 14 Nov - 13:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy C. Killmaster

avatar

Disponible pour un topic? : Euh..
Date d'inscription : 12/08/2009

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: Fais comme chez toi [PV Roy]   Sam 14 Nov - 13:51

Citation :
(Ouh punaise pardon pardon T___T)

«  Oh, tout de suite les grands mots ! » lança-t-il alors qu'Anna le couvrait d'éloges. Ce n'était pas qu'il était modeste, loin de là mais surtout qu'il préférait se montrer humble. Ce qu'il venait de découvrir lui attribuait en effet les propos que lui tenait son amie mais il préférait ne pas s'en vanter, du moins pour l'instant. Brandissant les sachets de nourriture asiatique, Roy ne pu qu'éclater de rire face au visage lumineux de la jeune femme devant lui. C'était comme si tout d'un coup il lui présentait le saint Graal. La seule réponse qu'il pu avoir ne fut qu'un « Mmmh » qui semblait venir tout droit de l'estomac d'Anna. Sitôt, elle saisit les sachets et les posa sur la table du salon face à la télé qui diffusait des épisodes de dessins animés qui avait bercé leurs enfances respectives. Malgré leurs âges, Roy et Anna se retrouvait régulièrement pour passer des soirées devant ce genre de gamineries et partageait encore des délires d'adolescents. Au fond, c'était les seuls moments où le généticien quittait le quotidien du travail et de la pression pour s'enfuir et s'amuser et il savait que cela lui faisait le plus grand bien. Se ruant sur le canapé, il demandait à son hôte où en était les épisodes qu'elle regardait et il eut sa réponse aussi rapidement.
« Quoi? Déjà? » s'exclamait-il en haussant les sourcils de surprise, comme si même si il avait vu vingt cinq mille fois les épisodes de la série animé il s'agissait de la première fois qu'il les regardait.

Face à la seconde réponse de la jeune femme, Roy se contenta de lui sourire timidement, oui, parce que bien sur ils s'étaient aperçu il y a deux jours à Stanford et avait longuement discuter, alors bon, côté nouvelles récentes il était difficile de faire mieux, seulement, la blonde semblait avoir une grande nouvelle à lui annoncer et tandis qu'elle se lançait dans une annonce sensationnelle, le généticien pris son plat et l'entamait déjà lorsqu'il fut coupé en plein élan.
« Non? Tu déconnes là? » commença-t-il alors lorsqu'Anna eut fini de lui annoncer qu'elle l'invitait à l'anniversaire du maire. Beaucoup de choses virent circuler dans son esprit alors qu'il tenait en main le carton d'invitation. Être invité à l'anniversaire du maire c'est comme devenir un loup dans une bergerie. Qui sait ce qu'il aurait pu entendre et voir. Il restait un bref instant pantois devant l'air fière de la jeune femme avant de lui lancer un sourire moqueur.
« Toi tu t'es pris un râteau et tu demandes à ton vieil ami de tenir le beau rôle c'est ça? » Bien sur qu'il plaisantait, et le sourire qu'il lança à son amie en disait long sur son intention de la charriée.

«  Difficile à dire, je sais que je n'ai pas le choix mais penses-tu vraiment qu'un généticien de Stanford sans grande renommée, du moins pour l'instant. Ai sa place là bas? » il marquait alors une courte pause, louchant sur son repas qui lui faisait dangereusement de l'oeil. « Tiens d'ailleurs, je n'ai pas de nouvelles de Cassy, comment va-t-elle? Elle sera là bas? » finit-il par lui demander, puis finalement, sachant que lorsqu'Anna exige, elle possède, il poussa un léger soupir avant d'accepter l'invitation, glissant le carton dans une poche de sa veste avant de revenir au salon pour, enfin, savourer son repas.

« Riz au curry et émincés de poulet! » lança-t-il alors que déjà il salivait à l'idée de goutter le délicieux repas. «  Je t'ai pris comme d'habitude, je ne savais pas si tu avais envie de changer ou non. » lança-t-il enfin avant de prendre sa fourchette et d'entamer le plat sans autres formes de procès.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Feguson
Adminette
avatar

Disponible pour un topic? : Oui
Date d'inscription : 30/06/2009
Age : 27

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: Fais comme chez toi [PV Roy]   Dim 15 Nov - 15:38

Citation :
Ihi ihi, ihiiiii

Il se moquait mais peu importe, elle avait tellement faim qu'elle aurait pu lui arracher les sachets des mains s'il avait voulu la narguer avec. Tandis qu'elle s'armait du nécessaire dans la cuisine, elle informait son ami de l'avancement de Batman. La réponse de ce dernier ne tarda pas, et elle approuva d'un hochement de tête lorsqu'elle revint dans le salon. Elle le laissa s'installer et annonça sa 'grande nouvelle' en farfouillant dans le tiroir de son meuble à l'entrée. Le papier en main, elle s'avança ensuite vers Roy pour le lui tendre, tout en le fixant bien pour observer sa réaction.
« Ehhhh non mon p'tit, je ne déconne pas. » Répondit la jeune femme avec un sourire narquois. Le regard fier, elle s'installa ensuite sur son fauteuil proche de la télévision. Elle ouvrit son sachet asiatique le temps de laisser le généticien réfléchir. Elle restait calme, presque impassible si ce n'était ce coin de sourire qui ne quittait pas ses lèvres. Lorsque l'homme lui répondit par une moquerie, la jeune femme leva un regard réprobateur vers lui. Elle le fixa d'un air sévère en sachant très bien qu'elle ne devait pas répondre, mais elle n'allait pas se laisser faire aussi facilement.

« Effectivement, avant toi j'ai demandé à ma peluche Skippy, mais il a refusé. » Ironisa la jeune femme en soupirant, « Si mon vieil ami veuille se donner la peine de se contenter d'acquiescer. »

Anna ponctua sa réplique en levant les yeux au ciel. S'il pensait pouvoir réussir à la prendre pour cible sans s'en prendre au retour, c'était perdu d'avance ! La jeune femme savait bien que si elle continuait de réagir à ces taquineries, ça ne cessera pas. Mais elle avait trop de caractère pour laisser couler. Et puis elle ne se vexait pas des propos de Roy, elle avait l'habitude. Au contraire, elle finissait par lui rire au nez pour tenter à son tour de le vexer.
Son ami devina facilement qu'il n'avait pas le choix, ce qui laissa Anna satisfaite. C'est vrai quoi, s'il avait refusé, elle aurait tout fait pour le convaincre. Et puis s'il ne voulait vraiment pas, il aurait montré plus de réticence, non ? Il avoua ensuite une certaine gêne d'aller à une si grande fête en tant que généticien de Stanford. La jeune femme lui adressa alors un sourire chaleureux et sincère avant d'entamer sa réponse.

« Tu sais, le seul prestige que l'on m'accorde c'est d'être la fille du maire alors il me faut quelqu'un d'assez élégant pour repousser tous ces idiots qui tenteront de se lier d'amitié avec moi dans l'espoir de se rapprocher de 'Monsieur le Maire'.  » Fit-elle en ponctuant ces derniers mots avec une voix grave et moqueuse. « Tu as toute la classe et les manières nécessaires pour ne pas être méprisé, et assez de charme pour te faire draguer par toutes les femmes avides de conquêtes et de pouvoir qu'il y aura. » Elle s'interrompit un instant, et laissa un grand sourire narquois se former. « Que demander de plus ? » Ironisa-t-elle.
Elle approuva ensuite d'un hochement de tête lorsque le garçon lui demanda si Cassy était de la soirée. Bien sûr que oui, sinon Anna aurait ordonné à son père de lui envoyer une invitation. Comment ? J'ai dit 'ordonné' ? Mais c'est qu'elle voit loin notre psychologue...

« Oui oui Cas' s'est faite invité par son patron. Tu vas la voir aussi pétillante qu'une bulle de champagne, elle qui adore les soirées. »

La psychologue préférait ne pas s'étaler plus sur l'homme avec qui venait sa meilleure amie. Cette dernière lui avait dit le nom, et il n'en fallait pas plus pour creuser une petite tombe dans l'esprit de la jeune femme. Il fallait bien se douter qu'Adrian serait de la partie, évidemment, mais quand même, s'il venait avec Cassy, alors ils se croiseraient forcément... Enfin bref, on en était pas encore là heureusement. Elle demanda à Roy ce qu'il avait prit comme plat, et ce dernier lui annonça le traditionnel riz au curry. C'est vrai qu'elle ne changeait pas souvent d'avis là dessus, et qu'elle prenait toujours la même chose... Mais c'était meilleur de manger ce plat lorsqu'on était chez soi.

« Au pire, j'irais voler dans ton assiette ! » Plaisanta Anna en entamant elle aussi son plat. Bien relevé et épicé, comme elle l'aimait. Elle posa ensuite ses yeux sur Jocker en train de rire à grands éclats pour une raison plus ou moins importante, et Harley le suivre dans ses délires.

_________________


Avatar by Sissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roy C. Killmaster

avatar

Disponible pour un topic? : Euh..
Date d'inscription : 12/08/2009

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: Fais comme chez toi [PV Roy]   Sam 28 Nov - 16:20

Cette fois il y croyait pour de vrai, restant toute fois médusé face à la demande de sa meilleure amie le ton que cette dernière avait pris pour lui signaler qu'elle ne rigolait pas du tout l'avait fait sortir de son pessimiste habituel. Alors comme ça il allait être invité à l'anniversaire du maire? Voilà qui était excellent et sans doute n'a-t-il pas pu retenir le fin sourire qui se profilait déjà sur ses lèvres. C'est cependant la dernière réplique de la jeune femme qui le fit rire et il n'aura ainsi pas à devoir se justifier, haussant les épaules d'un air attèré il lança un regard moqueur à la jeune femme.

«  Le pauvre sait déjà ce qu'est la vie avec toi! » commença-t-il en faisant référence à la peluche dont Anna venait de parler. «  Ne lui demande pas en plus de passer les soirées mondaines et ta compagnie. » ajouta-t-il d'un air faussement moqueur, il avait l'habitude de charrier Anna sur son caractère de grande enfant. La suite du discours de la jeune femme fini par le convaincre, il accompagnerait la fille du maire à cette soirée et profiterait ainsi du prestige et de la confiance que lui octroierait sa compagnie, d'un coup tout semblait lui sourire.

« Oh, oui bien sur, je te sers de bouclier pour tout ses idiots qui veulent un bon parti c'est ça? » commença-t-il en rigolant tandis que déjà il plongeait la fourchette dans son plat chinois préparé. «  Comme le maire adjoint par exemple? »
Cette dernière phrase était déplacée, il le savait, mais après tout pourquoi nier l'évidence. Déjà que son nom et celui de cet homme dont il ne connaissait strictement rien avait fait la une du Chatam Weekly au lendemain du gala, Roy avait du plus été témoin de la fameuse scène racontée ça et là par les plus grands diffuseurs de rumeur de l'île. Il fallait être idiot pour ne pas constater que l'adjoint prenait son rôle de protecteur bien fort à coeur lorsqu'il s'agissait de la fille du maire et il se méfiait de ce qui se tramait avec lui.
« Enfin, c'est d'accord! » lança-t-il alors avec un grand sourire sans même attendre qu'Anna ne lui répondent. Le généticien savait que la jeune femme trouverait mille et une excuses pour empêcher un débat. «  Tes arguments tiennent bien la route, je ne peux refuser une telle invitation. »

Vint alors enfin le temps de se restaurant, son ventre criait monstrueusement famine et le bruit qui s'en dégageait était heureusement couvert par les paroles qu'ils s'échangeaient. Quand enfin le généticien entrepris de prendre des nouvelles de la troisième membre de la bande, Cassy, Anna le rassura sur son état. Après tout, Cassy était un peu comme sa soeur, au même titre qu'Anna elle avait occupé une place importante dans sa vie et il s'était juré de ne jamais la laisser tomber. Hélas, le travaille et les chemins qu'ils avaient chacun pris les avaient éloigné et voilà plusieurs semaines que Roy n'avait même plus eu le temps de parler avec la jeune secrétaire. Il s'était alors jurer d'aller lui rendre visite sous peu afin de s'assurer que tout se passait bien pour elle.

« Par son patron? » répéta alors le jeune homme incrédule. Oui, il lui fallu quelques minutes pour faire le rapprochement, Cassy travaillait pour un homme très important à la mairie, le maire adjoint, et durant un bref instant Roy se demandait si cet homme ne faisait pas exprès d'être partout sans l'être vraiment...Comme un fantôme on ne le voyait jamais mais on entendait sans cesse parler de lui.
« Eh bien, notre Cassynou ne se refuse rien dis moi, mais je suis d'accord, elle va adorer et je pense que sortir de son train-train quotidien lui fera un bien fou... »
Et finalement, il pu goûter à l'exquis poulet sauté au curry qu'il s'était pris au traiteur chinois, déjà, l'épice lui procurait un plaisir enivrant. Rien, absolument rien n'était meilleur que des blancs de poulet au riz/curry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fais comme chez toi [PV Roy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fais comme chez toi [PV Roy]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fais comme chez toi...
» les bugnes comme chez le patissier
» Si T'as Pas D'amis Prend Un Curly, Si t'en a Trop Prend un Fusil et Si T'as Rien de Tout ça... Fais Comme moi et Suicide Toi ! 8D
» Bienvenue chez moi...
» Isaac - Fais comme l'oiseau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Shall Remember :: Waitangui : Chatam in all her Glory :: Wharekauri :: Résidence Mihitohora :: N12-
Sauter vers: