AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I CAN FEEL YOU

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Christopher Boone

avatar

Disponible pour un topic? : Absolument!
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 25

MessageSujet: I CAN FEEL YOU   Ven 16 Oct - 4:21

Introduce Myself¤




    Getting inside...

    Nom: Boone, ou Bone comme on aime me surnommer.
    Prénom: Christopher Francis
    Âge: 20 ans et des poussières.
    Lieu de naissance: Hastings, au sud de l'Angleterre, plus précisément dans le compté de Sussex de l'Est.
    Occupation: Étudiant à plein temps, détenteur d'une importante bourse.


    Dead To The World¤


    Qui était-il/elle?!:
    "Maman... pourquoi lui? Pourquoi moi?"
    -Parce qu'il est lui et tu es toi, mon enfant, ma douce enfant.

    1871, Norwich. Ce n'est pas mon histoire, mais j'en fais partie, j'imagine, je l'ai provoquée du moins. Je m'appelle Mary. Tout cela a commencé alors que j'avais à peine quatorze ans. J'étais petite, menue et d'une santé fragile. Pour mes parents, dont j'étais pourtant la préférée, j'étais un bien lourd fardeau. Ils en avaient déjà plein les bras avec mes cinq jeunes frères et soeurs. Mon grand frère et ma grande soeur avaient déjà quitté la maison pour s'engager sur le chemin tortueux de la vie. Moi, je m'attachais désespérément à ma précieuse enfance. Mon esprit restait celui d'une enfant, je rêvais tous les jours d'un monde meilleur monde et d'argent poussant dans les arbres. Je rêvais d'amis imaginaires et de princes charmants. Ils ne se sont jamais manifestés. Au jour où je devins une femme, les traits de mes parents s'étirèrent encore plus. Les cernes se noircirent sous leurs yeux et je sentis que c'était la fin. Fin de la vie que j'aimais. Cela ne prit pas beaucoup de temps. Les prétendants de manquaient pas, malgré notre situation modeste. C'est vrai, tout ce qui me reste à la fin, c'est bien ma beauté, qui aujourd'hui me pourrit la vie. Un court entretien avec Jerry Collins et ce fut fait. Je me marierais avec lui en début juillet.
    Jerry n'était pas vraiment apprécié dans le coin. On le connaissait peu et mal. Il possédait un ranch que lui avait légué son père et qu'il avait l'intention de léguer à son fils. Il était bon pour les chevaux, mais ses rapport humains laissaient à désirer. Je ne lui ai pas laissé une chance, je le regrette à présent. Mon petit Alexander, je le regrette tellement. Dès nos premières heures de vie commune, je le jugeai. Il ne parlait pas beaucoup, passait tout son temps hors de la maison. Il me laissait tout le travail sans jamais rien demander ni se plaindre, mais il ne disait rien. Tous les mardis, il prenait ma sensualité et la réduisait à néant. Je fus rapidement malheureuse. Les années passèrent et je le détestai. Je n'essayais même plus de lui parler. Je voulais simplement qu'il disparaisse. Le garçon qu'il voulait ne venait pas. Et moi je rêvais toujours.
    Alexander, je regrette de m'être laisser aller à une telle sottise. Si tu avais été de Jerry, mon garçon, tout aurait été différent pour toi. Aujourd'hui, je serais heureuse, j'en suis certaine. Et tu cesserais de venir me hanter. Mais voilà, j'ai rencontré cet homme et il devint le centre de mon univers. Son nom était Frederick et tu as hérité de ses yeux noirs. Je n'ai pas besoin de m'attarder sur ces moments de ma vie. Ils m'ont déchirée.
    Quelques semaines après le début de notre fol amour, je tombai enceinte, et je savais que ce bébé, toi, n'était pas de Jerry. Quelque part, il le savait lui aussi, quand il regardait mon ventre grossir. Il s'absentait de plus en plus souvent de la maison.
    Ce fut pire quelques mois après ta naissance, mon Alexander... Bien pire. Jerry se renfermait sur lui-même. Moi, je souffrais d'une solitude sans nom, ton père s'étant enrolé pour l'armée et partit au loin sans regarder derrière. Je te détestais autant que je t'aimais, mon petit ange. Tu évoquais pour moi la perte de Jerry et de Frederick, mais aussi mon seul espoir d'être aimeé. Tu sais, il ne disait rien. Mais son corps parlait à sa place. Ses actions aussi. J'aurais préféré qu'il reste muet pour toujours. Il t'aurait laissé tranquille. Mais voilà. La bouteille lui a rappellé qu'il était un homme et que j'étais une femme. Elle devint sa meilleure amie, sa maîtresse. Il ne lui restait plus qu'elle. Cette salope de bouteille. Ce maudit alcool qui t'a tué mon Alex. Plus tu grandissais, plus Jerry était dur avec toi. Et moi je ne pouvais rien faire, il me tenait en laisse. Je devas serrer les dents, chaque fois qu'il me faisait violemment l'amour devant tes yeux apeurés, tes mains plaquées sur tes oreilles pour ne plus entendre mes cris de douleur. Ce n'était pas de l'amour. C'était du viol. Et toi, il t'a rendu muet. Tu ne voulais pas parler, car les mots t'avaient déjà écorché vif. Chaque jour tu me regardais avec tes yeux noirs qui me transperçaient, tu regardais mes bleus et mes coupures. Tu secouais la tête, sans une larme dans l'oeil. Tu comprenais ce que je ressentais. Tu voulais m'aider, même si pour toi c'était pire. Il te battait, tellement, tellement fort, comme à un adulte, mais tu n'étais qu'un tout petit garçon. Tu n'as pas mérité cette vie, mon Alexander. Tout cela est de ma faute.
    Tu était intelligent. J'ignore où tu as appris cela, mais tu savais lire. Tu t'exprimais en écrivant. Je crois bien que c'était le voisin qui t'a montré cela. Jerry l'ignorait, c'était notre petit secret. Alors que tu avais sept ans, environ, j'ai voulu le tuer. Mettre du poison dans sa stupide bouteille. Mais je me sentais trop coupable. Je ne l'ai jamais fait. J'aurais dû, car tu serais toujours là. Un an plus tard, il t'a tué, mon Alexander. C'était en avril, une journée glaciale et grise. Je faisais la vaisselle, toi tu jouais dehors. C'est étrange comme malgré tous tes problèmes, tu souriais, pour me faire plaisir. Jerry est arrivé, plus ivre que jamais. Il tenait un fusil dans ses mains, il venait de tuer un cheval, trop malade pour survivre. Il y avait du sang partout sur lui. En le voyant arriver dans la cour, je me suis figée d'horreur. Je savais ce qui se passerait. Mais je n'ai pas eu le temps. Tu l'as regardé avec ce petit air que je trouvais si adorable, mais qu'il prenait pour un défi. Pan! Et tu n'étais plus.
    Je suis tellement désolée, mon petit Alexander.


    Ce que lui a apporté sa vie antérieure:
    Christopher retourne tous les ans, à la même date, devant cette maison, une vieille maison de Norwich, depuis ses huit ans. Il ignore pourquoi, mais il sent qu'il doit y aller à chaque année. La maison est habitée par un couple de personnes âgées qui le recoivent à chaque fois. Chris se couche dans l'herbe, à l'endroit exact où il est mort, plus de cent ans plus tôt. Bien sûr, il ignore tout cela. Il a hérité des yeux sombres de Alexander, et de son goût d'aider les autres même si c'est pour souffrir lui-même. Son grand coeur semble toujours prêt à donner, malgré dans toutes les circonstances. Aussi, lui ai venu un drôle de pouvoir en passant à sa deuxième vie, il est empathe. Cela signifie qu'il ressent les émotions des autres, en double.

    Ce qu'il/elle pense de la réincarnation:
    *retour de Christopher*
    Je ne sais pas vraiment... Je ne sais pas vraiment quoi en penser. Cela me fait un peu peur. N'étant pas tellement croyant en une religion, j'essaie de me faire ma propre idée sur la vie après la mort, et quelque chose dans moi est certaine d'une chose. La mort n'est pas la fin. Je crois avoir été quelqu'un d'autre dans une autre vie, peut-être une fille, même, ou un animal... une plante... Pour moi, c'est impossible qu'il n'y ai que le vide après la vie. Oui, il doit certainement avoir quelque chose d'autre. La réincarnation... C'est un peu fou pour moi. Cela me fait peur, vraiment, de savoir que peut-être... peut-être quelque part dans une autre vie j'aurais rencontré une telle personne ou vu un certain endroit que je pourrais reconnaître dans cette vie. Je préfère ne pas y penser.



    Born To Be Alive¤

    Enfance&Adolescence: Imaginez-vous une petite ruelle qui donne sur un grand boulevard et que personne n'emprunte jamais car elle est jonchée de déchets. Dans cette ruelle, même les sacs poubelle vous semblent sympathiques. En pleine nuit, elle se transforme en lieu de rencontre pour les petits dealers de drogue et les junkies du coin. Mais cette nuit-là, elle est vide. Le lundi, c'est jamais bon pour les affaires. En plus, il n'est pas si tard, c'est vrai, même pas minuit, encore. Mais avec ces foutus nuages qui cachent la lune et les jolies étoiles, il fait aussi noir que dans un four. La jeune Rose Boone est ce genre de fille dont la beauté éblouit, mais qui la cache derrière sa barrière qui prend la forme d'une attitude tom-boy. Vêtue d'un grand chandail en cotton ouatté et d'un jean large, elle marche le long du boulevard. Peu de passants se promènent ici à cette heure, mais elle n'a pas peur, car elle n'a peur de rien d'autre qu'elle même. L'adolescente, âgée de quinze ans, se dirige vers la maison de ses parents, des croyants extrêmistes de Dieu qui lui interdissent tout. Pour sortir avec son amie Rebecca, ce soir, elle a dû faire le mur. Elle goûte à une liberté qui lui plaît énormément.
    Après quelques minutes de marche, elle se rend compte qu'un autre jeune la suit, mais ne s'en formalise pas trop. Il est loin et ne semble pas vraiment menaçant. Pourtant, un sentiment de panique l'envahit et augmente dans sa poitrine de minute en minute. Ses pas deviennent rapides, saccadés, ils battent la même mesure que les battements maintenant affolés de son coeur. Le gars, de race blanche, six pieds, a réduit la distance entre eux. Rose court à présent. Elle court aussi vite qu'elle le peu. Elle court vers ce sale destin. Cet enfouaré de destin. J'aimerais qu'il n'existe pas.
    Ma mère a emprunté cette ruelle, car elle n'avait plus le choix. Le gars courait aussi à présent. Il l'a coincé comme un rat vers cette ruelle. Son sexe se durçit dans son pantalon crasseux. La fille devant lui crie et ça l'excite. Mais plus que cela, il a envie de se vanger du monde qui le fait chier. Ce soir, le monde est cette fille. Il s'approche d'elle, elle recule. Elle trébuche. Ç'en ai fait pour elle. Elle est cuite. Comme un lutteur, le gars se laisse tomber sur elle, il la frappe violemment et de toutes ses forces. Il veut qu'elle crève la salope. Crève salope. Ç'aurait peut-être été mieux pour elle qu'elle crève. Elle n'aurait pas eu mal.

    Je suis l'enfant d'un viol. Je ne l'ai su que très tard. Bien après que ma mère soit décédée du sida, deux ans après ma naissance. Moi, j'étais protégé par les dieux on dirait. Ma mère ne me l'avait pas transmit. Rose... je l'appelle Rose car ma mère, celle qui m'a élevée, n'est pas cette jeune fille, est revenue chez elle dans un sale état. En fait, elle n'est jamais revenue. On l'a trouvée le lendemain matin dans la ruelle, entourée d'une grande flaque rouge de sang. Les ambulanciers accoururent, elle fut menée à l'hôpital et remise sur pied en quelques semaines. On annonça à ses parents qu'elle se trouvait séropositve et enceinte. Ils ne se gênèrent pas pour l'abandonner. Ma mère, à sa sortie d'hôpital, se réfugia vers deux personnes de confiance, sa tante Isabella et son petit ami Thomas. Ceux-cis l'accueillirent à bras ouverts et l'hébergèrent jusqu'à sa mort. Ensuite, ils devinrent mes parents. C'était un jeune couple heureux. Je crus vraiment qu'ils étaient mes parents. J'en étais heureux. Ils sont super. Je les appelle encore papa et maman même si je connais la vérité. Comme tout bon parents, ils m'envoyèrent à l'école et m'encouragèrent dans toutes les étapes de ma vie. Ils n'eurent pas d'autres enfants.
    J'ai découvert mon pouvoir très tard. En fait, je l'ai toujours eu. Mais je ne comprenais pas... Je ne comprenais pas que je suis unique en mon genre. Je l'ai appris vers mes dix ans et ce fut un choc de savoir que j'étais le seul à pouvoir sentir les émotions des autres. Ce fut un dur coup, mais je m'y fis. Je grandis dans un bain de musique, Thomas étant professeur dans cette matière. Il me surnommait son petit prodige. Moi ça me faisait rire.

    Que dire de mon adolescence? Hastings me connut comme le gars trop petit dans son grand corps, timide et un peu étrange. Je n'ai rien de spécial à raconter mis à part que je détestais l'école secondaire. J'avais bien hâte de n'étudier que la musique. Mais quand vint le temps de faire des choix, ce fut plus difficile que je ne le pensais. Avec ce don, aider les autres me paraissait comme une bénédiction. Mais dans un même temps, la musique... ma passion, vous comprenenez? Alors j'ai entendu parler de musicothérapie. Wow! Aider les gens, en faisant de la musique! Génial. J'adoptai l'idée. Et puis il y eu cette bourse qui récompensais le meilleur élève du compté. Je la décrochai et obtint... de beaux sous pour mes études. Mes parents m'encouragèrent alors à partir, à aller étudier aux État-Unis. J'arrêtai mon choix sur Chatam cependant. Et me voilà.


Who I Am¤


    5 Traits de caractères
    Secret. Je garde toutes mes émotions pour moi, là, en dedans de moi. J'imagine que cela a un rapport avec ce pouvoir étrange que je possède de sentir les émotions des autres, en double. Quand j'ai un problème, je ne dis rien, car on dirait que j'ai peur de déranger et de faire du mal. Il est très difficile de m'arracher une confession. Et quand on me confie un secret, je pourrais mourir pour celui-ci. Certains prennent mal tous ces secrets. Ce n'est pas un manque de confiance. Seulement de la pudeur. J'aime mes secrets, même s'ils m'écorchent vif. Ils sont tout ce que j'ai.
    Attentif. Mes yeux, mes oreilles, mes sens... Tout cela est toujours, toujours en mouvement. Je veux tout connaître, tout savoir. Je remarque tous les petits détails autour de moi. Quand j'étais petit, mes parents me croyaient autiste, avec cette façon que j'avais de raconter chaque détail, chaque moindre minuscule détail, comme le nombre de vaches dans un pré lorsqu'on passe devant lui en voiture, combien ont des taches brunes et combien ont des taches blanches. Dans un café, par exemple, j'écoute toutes les conversations à la fois, sans les comprendre, bien sûr. Je suis attentif à ce que les gens me disent, je les enregistre et les analyses, leurs précieuses paroles. Aux jeux "trouvez les erreurs" je suis un as, il n'y a pas plus doué que moi. J'ai l'oeil vif et l'oreille aiguisée.
    Solitaire. On me le repproche sans cesse. Je suis solitaire, dans mon petit monde à moi. Parfois, j'aime simplement réfléchir, philosopher quoi (rires). Mais sérieusement, je n'aime pas les grandes gangs, j'aime mieux les petites soirées d'amis, et les face-à-face. La foule... J'en ai vraiment très peur. En fait, c'est ma plus grande peur. Si je veux aller à un concert, je dois avoir une place assise près d'une sortie, sinon je panique. Je peux passer beaucoup de temps seul, sans m'ennuyer. Étant enfant unique, j'ai appris à ne pas me fier sur la présence d'une autre personne. Cela m'a permis d'apprendre à rester calme dans toutes les situations et à chercher des solutions par moi-même. À cause de cela, cependant, je suis peut-être un peu renfermé, je suis moins ce genre de gaçon qui court partout pour s'amuser. Un rien m'amuse moi, cela ne m'en prend pas beaucoup.
    Gentil. Cela m'énerve beaucoup, mais je suis trop gentil. Est-ce possible, vous vous dites? Oui, je le confirme. J'ai un coeur grand comme l'univers. Pas capable de dire quelque chose de méchant ou de penser à moi. Les autres passent toujours avant. Il y a ce truc avec moi. J'aimerais guérir les maux d'âme de la terre entière. Sauver le monde. Aider les gens... Merde, je suis un imbécile. Vous savez ce qu'être gentil m'a apporté? DES AMIES! Oui, les gars comme moi, gentils et de bonne oreille et de bon conseil n'ont que des amies, et pas de petites amies. J'ai été vierge jusqu'à l'an dernier. Vraiment désolant. Je ne sais pas séduire, aussi, il faut le dire, je deviens trop nerveux. Mais cela a quand même le don de me faire chier (désolé) de ne jamais être pris au sérieux par les nanas. Je ne suis pas un laid gosse, non? Mais être gentil... je me dois d'être gentil, car je ressens toutes les mauvaises émotions de mes pairs. J'ai toujours envie de les faire taire, pour me soulager, en quelque sorte et les soulager aussi.
    Autres. Je ne possède pas que cinq traits de caractère, alors je vous parle de ma personnalité en général à part cela. Je suis mon instinc. Toujours. Je me fis à ce que mon coeur me dit, même si c'est stupide. J'ai appris il y a longtemps que les émotions sont plus fortes que tout. Je suis créatif, j'adore la musique, dans laquelle, je peux le dire, j'ai beaucoup de talent, et aussi les arts (ou ce n'est pas si fameux, par contre). Le cinéma... J'adore le cinéma, et aussi les bonnes oeuvres littéraires. J'écris aussi, des nouvelles, que je ne fais jamais lire à personne. J'écris beaucoup des trucs tristes, car j'aime m'exprimer avec mélancolie. Je le suis, mélancolique, je veux dire. Et... pas très positif pour les choses qui me concernent. J'ai toujours peur, on dirait, d'être déçu par la vie. Je préfère penser au pire et être surpris positivement, plutôt que de connaître la déception. Il y a aussi ce truc, sur moi... Je suis têtu. Comme un âne, même si, il paraît, l'âne n'est pas têtu du tout. Et... OUI! Je suis intense. C'est ma mère qui me le dit tout le temps. Je suis intense... Je n'ai pas trop compris, mais j'aime cette expression.


    Habitudes: Je vais pisser à tous les jours à 5:03 du matin. Je blague pas! C'est vrai, je ne peux rien y faire, tous les matins, je suis réveilé par ma vessie, à la même heure, peu importe les circonstances. Bon... il n'y a pas que ça. Je ne marche pas sur les lignes sur le trottoir, ou presque jamais. C'est vraiment stupide, mais ça me vient de mon enfance. Quand j'arrive de l'école, vingt minutes de solfège, sinon je ne le fais jamais. Entre mes cours, la plupart du temps, je fais un tour à la bibliothèque avec mon ordinateur portable, où je m'efforce de terminer mes devoirs aux plus vite. Je n'aime pas faire mes devoirs, alors j'essaie toujours de les faire le mieux et le plus rapidement possible. Quand je compose des pièces à la guitare, et que je dois m'arrêter de jouer pour écrire, je mets toujours mon pic entre mes lèvres, et je ne repose jamais l'instrument, car garder un contact avec celui-ci... on dirait du moins... me permet de me souvenir de ce que je viens de faire. J'accorde mes instruments à l'oreille, vous ne trouverez aucun accordeur chez moi. Il y a plein de trucs que je fais, c'est dingue, mais quand on me les demande comme ça, je n'y penses plus. Une personne extérieure est toujours la mieux placée pour vous mettre sous le nez toutes vos petites manies. La dernière à laquelle je pense: quand je joue, je préfère être seul et dans une pièce fermée.

    Ce qu’il/elle garde toujours dans ses poches: Mon précieux blackberry qui me sert à la fois de téléphone, d'ordinateur portatif, et d'agenda électronique. Je ne peux m'en passer, il me suit partout, toujours. Sans mon blackberry, je suis la personne la plus désorganisée de la planète. Aussi, mon portefeuille, qui contient bien sûr, toutes mes cartes (une seule carte de crédit dont je me sers qu'en cas D'EXTRÊME urgence), mon permis de conduire, une photo de ma famille et quelques sous. Je le place toujours dans ma poche arrière. À part cela... on peut y trouver assez souvent quelques tickets d'autobus.

    Célébrité sur l'avatar: Beeeeeeeeeen Barnes!!


Dernière édition par Christopher Boone le Mer 21 Oct - 2:40, édité 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Ven 16 Oct - 4:57

    Bienvenue beau nouveau Razz
    Je ne crois pas que la musique soit obligatoire de toute façon ^^ Bonne chance pour le reste Wink
Revenir en haut Aller en bas
Christopher Boone

avatar

Disponible pour un topic? : Absolument!
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Ven 16 Oct - 4:59

On me l'a déjà dit, lol. Je suis du genre entêtée, quand je veux quelque chose, je rebutte pour l'avoir. J'abandonnerai sûrement en cours de route!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaëlle de Caylus

avatar

Disponible pour un topic? : Of course !
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 26
Localisation : Dans les nuages ou près de mon piano

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Ven 16 Oct - 5:06

    Pas touche Katty !
    Beau nouveau non mais ! C'est MON beau nouveau xD

    Toi entêtée...jamais !!!!

    *Sifflotte*

    Oui bon je vais arrêtr de jouer avec tes nerfs et te laisser travailler xD

    BIENVENUE CHRISTOPHER DE MON COEUR !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Ven 16 Oct - 5:08

    Oh lala la possessive Razz
    Si tu veux je peux t'aider à en mettre une ... t'as qu'à me dire la chanson et je te donne l'url =3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Ven 16 Oct - 8:26

bienvenue jeune homme sexy *_* xD

Faut que je réfléchis à un surnom pour toi (:
Revenir en haut Aller en bas
Adriel Sullivans

avatar

Disponible pour un topic? : Oui, et peut-être pour un plan....De rénovation voyons! Vous pensiez à quoi? ><
Date d'inscription : 13/10/2009

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Ven 16 Oct - 12:47

Oh Tu me plaît déjà *__* Bref, bienvenue sinon je vais encore passer des heures à baver....XD Bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lilith A. Killmaster
Chatam's Devil
Admin

avatar

Disponible pour un topic? : Non
Date d'inscription : 09/08/2009

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Ven 16 Oct - 12:56

Gash, Ben !

*sourire séducteur*
Bienvenue à Chatam, joli garçon. N'hésite surtout pas à demander une visite guidée à Lilith, elle se fera un plaisir de te faire faire un tour de l'île avec elle, seuls, en tête à tête...

_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaëlle de Caylus

avatar

Disponible pour un topic? : Of course !
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 26
Localisation : Dans les nuages ou près de mon piano

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Sam 17 Oct - 3:43

    Non mais pas touche bande de vautours xD

    Ouais Katty je suis possessive ! PTDR !

    *se botte dehors pour arrêter de flooder*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christopher Boone

avatar

Disponible pour un topic? : Absolument!
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Sam 17 Oct - 4:30

J'attire les foules ouais! C'était une bonne idée de prendre Ben, il fait de l'effet ouhhhh....

*arbore ses beaux abdominaux*

Tout doux tout le monde, y'en a pour tous... MDR!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Felicity D. Howard

avatar

Disponible pour un topic? : non pas pour le moment !
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 23
Localisation : euh... dans son lit ??

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Sam 17 Oct - 13:51

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miami-university.forumactif.com/index.htm
Helmett Silverwood

avatar

Disponible pour un topic? : Euh..
Date d'inscription : 24/08/2009

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Dim 18 Oct - 23:40

Bienvenue par ici =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex Loïc De Caylus
You* will be mine..
avatar

Disponible pour un topic? : Yes, of course.
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 23

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Lun 19 Oct - 2:42

    Bienvenuuue =P
    Tiens, j'vais être différent et dire que j't'aime pas. Nah. Cool
    Maiiis pourquoi ils ont choisis Beeeen en avatar? *O* J'peux pas le détester XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Feguson
Adminette
avatar

Disponible pour un topic? : Oui
Date d'inscription : 30/06/2009
Age : 27

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Lun 19 Oct - 11:15

Bienvenuuuu !
En espérant que tu te plaises ici, et bon courage pour le reste de ta fiche :)

_________________


Avatar by Sissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christopher Boone

avatar

Disponible pour un topic? : Absolument!
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Lun 19 Oct - 15:43

Moi je t'aiiiiiiiiiiiiiiiiime Loïc!!!!!!

*bave devant Hugh Dancy*

Ooops... j'suis un mec....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex Loïc De Caylus
You* will be mine..
avatar

Disponible pour un topic? : Yes, of course.
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 23

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Mar 20 Oct - 2:34

    XD
    Un peu plus & on devient bi tous les deux Razz
    Mais bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christopher Boone

avatar

Disponible pour un topic? : Absolument!
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Mer 21 Oct - 1:51


    Vie actuelle: Un clin d'oeil et j'y suis, au présent. Ma vie passe aussi vite qu'un courant d'air, vraiment incroyable! Aujourd'hui cela fait un an que je vis ici. Au début, je vivais en résidance dans mon université, mais cela ne m'a pas tellement plû, alors je me suis mis à la recherche d'un appartement. J'ai trouvé celui-ci, il me plaît bien. J'y habite depuis maintenant trois mois. Mes parents m'envoient de l'argent pour mes dépenses, mais je cherche quand même un travail. J'ai hâte de goûter à la pleine liberté. Je me suis fait des amis ici à Chatam Island, mais ce ne fut pas chose facile, moi qui n'avait jamais quitté Hastings. Et la vie en appartement non plus. La cuisine, c'était pénible au début, mais j'ai finit l'étape omelette calcinée à toute heure du jour. J'arrive maintenant à me faire des plats corrects, disons mangeables. Je vais en cours tous les jours, sauf les weekends... Je pratique et fais mes devoirs sans cesse. J'y consacre beaucoup de mon temps, mais c'est parce que je suis perfectionniste. En fait, pour les devoirs, je suis en train de mentir... Je les fais le plus rapidement possible. Mais pas l'étude, ni la pratique. Je me tiens pas mal avec cette fille, Gwen. Elle est extra. Je me sens tellement bien avec elle, il n'y a jamais de pression. Faut dire, qu'elle est aveugle, alors je sais qu'elle ne me juge pas. Il y a aussi son frère Loïc qui... traîne dans mes pattes. On ne fait rien de mal moi et elle, mais pourtant, il ne m'aime pas, et je suis bien placé pour le savoir. J'en sais rien... Peut-être qu'il a un problème de constipation et qu'il rejette la faute sur moi. En tout cas, moi je ne le déteste pas, car c'est idiot de détester sans raison. Ce n'est pas comme si j'avais couché avec elle, et même si c'était le cas, la vie sexuelle de Gwen ne le concernerait pas! Pfff... En tout cas, moi et elle on fait des tas de trucs ensemble, on rit on s'amuse. Je crois que je lui change les idées. On partage la même passion: la musique. Je l'admire de pouvoir jouer sans voir. Je n'ai pas encore eu le courage de lui dire, par contre. Vous savez, les gars gentils n'ont JAMAIS de couilles. J'aime bien quand on joue ensemble. Depuis qu'on se connaît les mélodies me viennent plus facilement quand je compose. Elle est ma muse (rires). Que dire d'autre sur la vie d'un petit étudiant lunatique et ordinaire? Ah oui... toujours pas de petite amie.

    Comment il/elle commence et termine sa journée: 5:03, comme je l'ai déjà dit, heure de la pisse. Je retourne me coucher après ce petit rendez-vous avec les toilettes. Parfois je me rendors, parfois pas. Peu importe. Le cadran sonne à six heures tappantes, je me lève, tout frais et dispo (dans mes rêves). Première chose que je fais: PRÉPARER UN CAFÉ! Je le prend avec deux laits, assis dans la petite cuisine, ou dans le salon, toujours en caleçon ou nu. En buvant ce merveilleux brevage, j'avale deux toast, un muffin ou un fruit, car le matin je n'ai pas trop l'appétit. Ensuite, le ventre plein, je cours m'habiller, et je le fais toujours en vitesse car je sens que je vais arriver en retard. Vu que je prépare toujours mes choses à l'avance (euhmm....), je prépare mon sac en veillant à ne rien oublier, puis je cours à la salle de bain me donner un coup de peigne et me brosser les dents. J'enfile mon manteau, je prend une gomme dans mon panier à gommes (posé sur une petite table à côté de la porte, s'y trouvent aussi toutes les clés que je possède). Une fois sortit, je barre la porte, je rejoins mon arrêt d'autobus, qui n'est pas bien loin, et le bus m'emmène gentillement à l'école.

    Le soir, eh bien, cela dépend toujours de l'horaire de mes cours. Mais, en général, j'arrive vers les six heures, et je meurs de faim. Je fouille dans un de mes livres de recette, et je prépare quelque chose dont je me nourrirai toute la semaine. Une fois mon plat ingéré, je me concentre sur mes devoirs non-terminés, puis je m'attaque à ce que j'aime le plus: la musique. Je révise mes notes en fin de soirée, et écoutant la télévision ou la radio-jazz. Parfois, je sors, mais cela m'est plutôt rare. Je vous épargne mon rituel du soir qui change à chaque fois. Je finis toujours nu ou en caleçon dans mon lit, à repenser à ma journée et à prendre au moins une heure à m'endormir. En fait, je vais me coucher, même si je ne suis pas fatigué, car j'aime mon lit. Voilà.

    Autres choses à savoir: Rien du tout, j'ai assez parlé comme cela. Aller ouste!


Dernière édition par Christopher Boone le Mer 21 Oct - 2:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christopher Boone

avatar

Disponible pour un topic? : Absolument!
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Mer 21 Oct - 2:14

Fiche terminée, on me dira sûrement d'arranger et de mettre à list, mais je sais pas vraiment comment faire et je risque de tout gâcher, croyez-moi... Alors... Voilà, hope you'll enjoy!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex Loïc De Caylus
You* will be mine..
avatar

Disponible pour un topic? : Yes, of course.
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 23

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Mer 21 Oct - 2:37

    Pour mettre à LIST, voici le truc Wink

    Code:
    [list]Place ta présentation ici[/list]

    Exactement comme pour italique ou gras =P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christopher Boone

avatar

Disponible pour un topic? : Absolument!
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Mer 21 Oct - 2:38

J'écris pas avec ce mode c'est pour ca. Mais pour la première partie, mettre le vava à côté, je sais vraiment pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex Loïc De Caylus
You* will be mine..
avatar

Disponible pour un topic? : Yes, of course.
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 23

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Mer 21 Oct - 2:41

    Pas de problème, c'est juste si tu voulais le faire <3
    Tu veux le code? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christopher Boone

avatar

Disponible pour un topic? : Absolument!
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 25

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Mer 21 Oct - 2:42

Bon, j'ai arrangé list, mais je touche plus à rien d'autre, sinon la troisième guerre mondiale va être déclarée à mon ordinateur...
J'ai patenté, c'est pas si mal... non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex Loïc De Caylus
You* will be mine..
avatar

Disponible pour un topic? : Yes, of course.
Date d'inscription : 16/10/2009
Age : 23

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Mer 21 Oct - 2:42

    Comme tu veux =P
    C'est juste parfait I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwenaëlle de Caylus

avatar

Disponible pour un topic? : Of course !
Date d'inscription : 09/10/2009
Age : 26
Localisation : Dans les nuages ou près de mon piano

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Mer 21 Oct - 2:43

    La soeur prend le relais cette fois !

    Code:
    [list][table border="0"][tr][td][img]ton image ici[/img][/td][td][justify]
    ton texte ici !
    [/justify]
    [/td][/tr][/table]
    [/list]

    Voilà mon chou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anna Feguson
Adminette
avatar

Disponible pour un topic? : Oui
Date d'inscription : 30/06/2009
Age : 27

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   Mer 21 Oct - 19:43

Ta fiche est bien remplie, mais pourrais-tu parler d'un adjectif particulier pour ton 5e trait de personnalité ? Je sais bien que Christopher en a plus que 5, comme tous le monde, mais mettre le 5e plus important après les 4 autres au moins ^^

Mais ce n'est pas urgent ou trop important, donc je te valide !

Bienvenu sur ISR, si tu as besoin de quoique ce soit n'hésite pas, le staff est là pour t'aider, y comprit si tu as des questions.

Je te laisse la liberté de découvrir différentes possibilités de bien intégrer ton personnage Ici
Si tu désires nouer des relations avec d'autres, viens donc faire un tour ici.
Si tu désires un logement, c'est et si tu cherches un compagnon de RP, c'est par là.

Voilà, bon RP parmi nous !

_________________


Avatar by Sissy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I CAN FEEL YOU   

Revenir en haut Aller en bas
 
I CAN FEEL YOU
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» Your worst battle is between what you know and what you feel ▬ Nolà&Lulla
» Rosemary > Can you make it feel like home ?
» Sahara ▬ I feel so close to you right now, it's a force feel [DONE]
» Everything that kills me, makes me feel alive. [Morgan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Shall Remember :: All you need :: Introduce Yourself :: Fiches acceptées-
Sauter vers: