AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oh nan ! Pas lui ! Pas ici [PV Lorenzo]

Aller en bas 
AuteurMessage
Charlie L. Oroslan

avatar

Disponible pour un topic? : Bien sur, quand tu veux mon chou !
Date d'inscription : 26/10/2009
Age : 24
Localisation : Belgique

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Oh nan ! Pas lui ! Pas ici [PV Lorenzo]   Mar 3 Nov - 23:14

Charlie venait de quitter les murs de l’école, elle était en cinquième, plus qu’un an à tenir et elle serait enfin libre, du moins avant la faculté. A la fin du dernier cours, elle avait ramassé ses affaires en hâte, saluer ses amis proche, dit à Esméralda qu’elle lui téléphonerait dans la soirée pour lui raconter tout ce qu’elle n’avait pas pu se dire durant cette journée, malgré le fait qu’elles parlent sans arrêts, ignorer son professeur qui essayait de lui crier quelque chose sur son devoir et était partie en courant.

A peine dehors, elle fut accablée par la chaleur étouffante, elle fut même tentée de rentrer à l’intérieur juste pour les ventilateurs pendu au plafond. Aujourd’hui elle était vêtue de basket, de collant noir rayé mauve, d’une mini-jupe noire et d’un dos nu noir rayé mauve, ses cheveux pendaient dans son dos. Elle sortait un billet de 5 dollars de son porte-feuille, sans s’en rendre compte elle fonça dans un jeune homme fort mignon, elle s’excusa mainte fois, et elle réussie même a avoir son numéro. Elle sourit de béatitude avant de reprendre son chemin, mais il faisait vraiment trop chaud, elle poussa la porte du rock’n’drink salua quelques habitués qu’elle connaissait de vue ou un peu plus.

Elle alla s’asseoir à sa table habituelle, commanda un martini et ouvrit son cours de chimie, de toute manière elle comptait rester ici un bon petit moment. Elle adorait cet endroit, de un parce que tout le monde se connaissait, de deux parce que la musique était géniale et qu’elle n’avait pas besoin de mettre son Ipod pour avoir une musique géniale et tertio parce que cet endroit lui correspondait parfaitement.

Après une bonne dizaine de minute la porte s’ouvrit, par curiosité elle leva la tête, elle tomba sur le gérant du casino. Un juron lui échappa, mais c’était déjà trop tard, il l’avait vue. Elle était dure d’être maudite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo Bianchi
I know you want to play with me
avatar

Disponible pour un topic? : Eu ... Je suis un peu surchargé en ce moment. Mais voyez avec ma secrétaire, elle vous dira lorsque
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 26

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: Oh nan ! Pas lui ! Pas ici [PV Lorenzo]   Mer 4 Nov - 18:04

C'était la fin de l'après-midi, et Lorenzo avait décider de faire un petit tour au Rock’n’Drink avant de prendre son avion. N'allons pas jusqu'à dire que c'était un habitué de la maison, mais il avait pour coutume, depuis quelque temps, d'y allé lorsque des idées noires le tiraillées. Et aujourd'hui, c'était le cas.

Début de Flash Bach

Ce matin très tôt
A 5h du matin, alors que Lorenzo dort comme un bébé, son téléphone sonne. Le silence reposant présent quelques secondes plus tôt laisse place à une mélodie banale et agaçante qui sort le jeune homme de son sommeil. Il s'assied péniblement sur son lit, allume sa lampe de chevet, et décroche le téléphone. A l'autre bout du fil, il reconnait une voie féminine qu'il admire et qu'il adore plus que tout, celle de sa mère. Vous comprenez certainement maintenant pourquoi il est 5h du matin. Non, toujours pas ?! C'est parce que sa mère est, avec son père, en Italie et qu'il y a un peu plus de 11h de décalage entre lui et sa famille. Si vous faites le calcul, vous en conviendrez qu'il est alors 7h du soir en Italie. Vous me direz alors, mais pourquoi n'a t-elle pas attendu qu'il soit une heure un peu plus raisonnable pour son fils ?! Eh bien, c'est aussi ce que Lorenzo se demande. Mais, alors qu'il entend la voie de sa mama, il comprend tout. Elle parait fatiguée et anxieuse, ce qu'elle n'est jamais normalement.

S'entame alors une longue conversation en Italien. Après avoir échanger les banalités pour savoir comment va son fils, elle se décide enfin à lui dire la raison de cet appel. Lorenzo croit se sentir tomber dans le vide pendant quelques seconde tant le choc est grand. Oui, les nouvelles ne sont pas bonne. Son père, un des plus grands dirigeants de la mafia Italienne, est très malade, rien de grave, mais il est contraint à garder le lit pendant 4ou 5 jours. Lorenzo sait tout de suite de quoi il en retourne. Comme il est affaiblit, ses rivaux vont tentés de le coulés, voir de l'achever, c'est le seul moment où il peu être attaquable car faible.

Les inquiétudes et les peurs de sa mère sont fondées, si son père est trop faible pour tenir ses hommes, cela risque de dégénérer et il risque d'y avoir des victimes, son père et sa mère entre autre. Il n'y a qu'une seule alternative à tout ce massacre, que Lorenzo vienne régler les affaires et par la même occasion, régler leur compte à ses rivaux malhonnêtes, en attendant que son père soit rétabli.

Après quelques arrangement, il fut convenu qu'il prendrait un avion le soir même pour qu'il ait le temps de laisser des instructions au casino et de préparer son absence de quelques jours. Cette journée s'annonçait longue et chargée et c'est ce qui mina complètement le moral de jeune homme.


Fin du Flash Bach


Et en effet, elle fut longue et pénible. Lorenzo n'appréciait pas vraiment de partir comme ça, loin de son Casino et de ses affaires car il n'avait plus la main mise sur tout ce qui s'y passait. Après un briefing avec ses assistants, il passa quelques coups de fils, plutôt longs, et rentra chez lui. Il devait préparer se affaires mais le vol était prévu pour dans 5 heures. Il avait largement le temps de passer au Rock’n’Drink boire un verre et se détendre un peu. Il pris donc sa voiture, et nous voila au Rock’n’Drink.

En entrant, il balaya instinctivement la salle des yeux. C'est alors qu'il aperçut une tête qu'il connaissait. Oui, il mettrait sa main au feu que cette jeune blonde assise toute seule à la table du font était celle qui c'était introduite au Casino au nez et à la barbe des gardiens alors qu'elle était mineure. un petit sourire se dessina sur ses lèvres. Elle l'avait vu et reconnut elle aussi. Il s'avança alors vers elle et s'assit à sa table. Il remarqua qu'elle avait des cours de chimie sur la table, ainsi qu'un martini. Il demanda alors à son tour un mojito à une serveuse qui passait par la. Il se retourna et concentra de nouveau toute son attention sur sa voisine.


"Désolé, mais je crois bien que vous avez fait une erreur, juste la..." Dit-il en lui montrant une partie de son exercice, un sourire ravageur collé aux lèvres.

Il avait beau paraitre totalement joyeux et décontracté, il était assez triste et tendu à l'idée de partir ne serai-ce que 5 jours.
La serveuse lui apporta son Mojito et il lui tendit son pourboire afin qu'elle le laisse tranquille. Il avala une gorgée de sa boisson, et garda son regard plongé dans son verre remplis presque à ras bord.

Tout en gardant se regard dénué d'émotion fixé sur son verre, il posa uen question à la jeune femme. Une idée qui venait juste de germer dans sa tête et qui était sortie toute seule.


"Ça vous direz de travailler pour moi ?
A temps partiel bien sur, juste le temps que vous remboursiez ce que vous avez volé. Et puis si cela vous plaid vous pourrez continuer en étant payer un bon salaire..."


Il détacha alors son regard de son verre pour le plonger dans celui de la jeune fille. Elle avait l'air étonné et lui s'en voulait de le lui avoir proposer sur un coup de tête. Elle n'avait surement pas que ça à faire.

"Je suis désolé, c'était idiot comme proposition, je ne sais pas ce qui m'a pris. Ajouta t-il un sourire légèrement triste sur le visage. Il ne s'était pas entièrement remis de son passage à vide et n'était pas arrivé à cacher ses émotions cette fois-ci.

*Oh et puis mince, c'est pas grave. Elle me prendra pour un fous et puis voila.* Pensa t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nymphadora.forumactif.com/
Charlie L. Oroslan

avatar

Disponible pour un topic? : Bien sur, quand tu veux mon chou !
Date d'inscription : 26/10/2009
Age : 24
Localisation : Belgique

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: Oh nan ! Pas lui ! Pas ici [PV Lorenzo]   Jeu 5 Nov - 20:51

Lorenzo s’approcha de Charlie, pourquoi elle ? Peut-être parce qu’elle avait pénétré en douce dans son casino, peut-être parce qu’elle avait berné ses gardes de sécurité, peut-être parce qu’elle lui avait volé de l’argent, c’est peut-être pour toute ses raisons qu’il avait choisi de venir a côté d’elle malgré la multitude de tables vides. Elle aurait pu se lever et partir en courant, elle aurait pu hurler et on l’aurait mis a la porte, oui, mais Charlie ne réagis pas comme ça. Elle le laissa venir jusqu'à elle, se disant que si il faisait quelque chose contre elle, elle le frapperait. Comment ça elle est violente, n’importe quoi, elle a juste des facilités pour choisir la solution violente. C’est tout. Mais passons.

-Je ne l’avais pas encore fini !

Comment osait-il se mêler de son travail scolaire ? Elle lui disait, elle, que ses gardes de sécurité était complètement idiots, et qu’il s’était trompé en les choisissant ? Elle lui disait, elle, qu’elle avait vu un croupie utilisé la technique des dès glisser ? Non, et bien ça allait changer.

-Vos agents de sécurité se laisse berné par un sourire et un décolleté suggérer, votre croupier de la table 13 utilise la technique de triche la plus simplisme au monde ; les dès glissés, et vous ne remarquez rien, alors laissez ma chimie tranquille, si vous voulez bien.

Et nah ! Voilà, l’ordre était rétabli. Elle le regarda regardé son verre, comme si il voulait se noyer dedans, bon, ils étaient ennemis mais elle ne pouvait pas le laisser comme ça, il y a une phrase qui dit « ne laissez jamais quelqu’un venir a vous sans qu’il reparte en étant plus heureux » elle essayait de l’appliquer, c’était assez compliqué surtout quand c’était de personnes qu’elle n’appréciait pas du tout. Elle ouvrit la bouche afin de lui poser une question quand il demanda la question a laquelle elle s’attendait le moins. C’est presque si elle n’aurait pas préférée qu’il l’insulte. A bien réfléchir, non, elle aurait pas préféré.

-PARDON ?

Tout les clients se retournèrent vers elle, pas discrète pour un sous la pauv’ fille. Elle remarqua son air triste, bon, c’est fini elle craque.

-Quel est le problème ? Je parle pas du boulot, même si c’est intéressant, mais de vous. Alors ? Problèmes de famille ? Personne malade ?

Elle plongea la main dans son sac et en sortit une petite fiole joliment décoré. Magnifique, vraiment. Contenant un liquide vert turquoise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lorenzo Bianchi
I know you want to play with me
avatar

Disponible pour un topic? : Eu ... Je suis un peu surchargé en ce moment. Mais voyez avec ma secrétaire, elle vous dira lorsque
Date d'inscription : 11/10/2009
Age : 26

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: Oh nan ! Pas lui ! Pas ici [PV Lorenzo]   Dim 8 Nov - 15:49

Visiblement, Lorenzo aurait du se taire à propos de cet exercice auquel elle avait faut. En effet, elle le remballa en lui précisent qu'elle ne l'avait pas encore finit, en gros ça voulait dire, "je m'en fous de ce que tu pense, ça te regarde pas", mais bon, le jeune homme n'allait pas se vexés pour si peu. Il passa alors son chemin et décida de ne pas insister. Surtout que le jeune femme répliqua sur la qualité de son personnel et sur un soit disant croupier qui trichait. En temps normal, Lorenzo lui aurait répondu encore plus méchamment que ce qu'elle l'avait fait, mais il n'était pas d'humeur. Alors il s'expliqua tout simplement.

" Vous n'avez pas tord, mes vigiles sont un peu trop influençables, surtout par des jolies filles de votre style. Et pour ce qui est du croupier, nous étions au courant, et cela fait déjà une bonne semaine que nous le surveillons car nous le soupçonnons d'aider un client bien précis."

Il marqua une pause, puis se tourna vers elle, un petit sourire étonné sur le visage.

"Vous êtes très observatrice pour une jeune fille de votre âge !"

Visiblement, la question qu'il avait posé lui avait fait un effet fulgurant puisqu'elle cria sa surprise si fort que tout le bar les regarda. Il était d'ailleurs tut à fait normal qu'elle fut surprise, après tout, qui ne le serais pas. Une personne qui est censé vous courir après parce que vous lui avez voler de l'argent vous propose de travailler pour lui au lieu de le rembourser, ça a de quoi vous perturber.

Il n'eut pas le temps de répondre à son étonnement qu'elle remarqua sa tristesse et le questionna, la voie pleine de compassion. Ce fut au tour de Lorenzo cette fois d'être surpris. Il ne pensait pas qu'elle le questionnerais sur la cause de son tourment mais plutôt qu'elle s'en irais et qu'elle le laisserais là, seul, à broyer du noir. Mais à la place de cela, elle sortit une petite fiole en verre magnifiquement décoré et remplie d'un liquide vert turquoise. A par amant, elle n'avait pas l'intention de le laisser se souler seul.

Bref, il ne sais pas vraiment pourquoi, mais devant cette jeune fille compatissante et tellement simple d'esprit, il perdit ses moyens. Il lui raconta tout, mais alors absolument tout.


"Vous allez surement trouver cela un peu minable, mais je doit partir en Italie et le simple fait de quitter Chatam me rend un peu morose. Mon père est malade, et il est contraint de garder le lit pendant 4 ou 5 jours. Mais le truc c'est que c'est le patron d'une des plus grandes mafias Italiennes, et si il ne se rétabli pas vite, ses rivaux vont en profiter et ça risque de tourner au bain de sang. Puis y a aussi le fait que ses hommes ont besoins d'être tenus en laisse, sinon ils déraillent. Alors se main ma mère m'a appelé pour que j'aille le remplacer en attendant qu'il aille mieux. C'est pas le fait de les voir qui me rend triste, au contraire, je suis très content de retourner dans mon pays, mais le truc, c'est que j'ai du mal à me séparer de mes affaires ici. Je sais, c'est assez idiot, mais c'est comme ça, je supporte pas de quitter mon casino et mes affaires plus de deux jours..."

Il s'était vidé, mais cela n'allait pas mieux. Au contraire, il s'en voulait de faire perdre du temps à cette jeune fille qui était déjà assez gentille de ne pas le virer de sa table avec un coup de pied au cul. Il n'osait même plus la regarder tellement il était gêné. Il restait la, à regarder son verre, puis il sourit, encore trop accablé pour cacher sa tristesse, et lui dit :

"Je suis désolé de vous ennuyer avec mes histoires. Vous avez surement mieux à faire,je devrai vous laisser."

Il finit son verre d'une seule gorgée, se secoua la tête, et se prépara à partir. Mais il se rappela un truc et se tourna cette fois vers la jeune fille, toujours le même sourire triste collé au visage.

"Ah oui et au fait, j'étais tout à fait sérieux quand je vous ai proposer ce job. Si vous l'acceptez, je voudrais que vous fouiniez et que vous espionniez un peu mon casino pour moi durant mon absence pour me tenir au courant de ce que je rate et que mes assistants ne veulent pas me dire. Bien sur, vous aurez un passe pour entrer et vous ferez ce qui vous chante une fois dedans. Alors .... Ça vous tente ?"

Pour je ne sais quelle raison, il espérait vraiment qu'elle dise oui, et attendit sa réponse à moitié assis et à moitié debout, près à partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nymphadora.forumactif.com/
Charlie L. Oroslan

avatar

Disponible pour un topic? : Bien sur, quand tu veux mon chou !
Date d'inscription : 26/10/2009
Age : 24
Localisation : Belgique

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: Oh nan ! Pas lui ! Pas ici [PV Lorenzo]   Dim 8 Nov - 20:32

Il lui fit un compliment sur sa beauté, Charlie fronça les sourcils, elle hésitait entre si il était ironique ou sincère, elle ne dit rien, de toute manière il continua sur sa lançée. Il lui fit remarquer qu’elle était observatrice, c’est vrai, c’est son père qui lui avait appris les différentes technique de triche aux jeu d’argent, il l’emmenait dans un casino et il lui faisait regarder et trouver qui trichait, si elle avait bon, elle avait une glace, si elle avait tort, ben, elle rentrait chez elle.

-Merci.

Elle aurait aimée qu’il ne soit pas au courant pour le croupier, si ça se trouve il voulait peut-être juste sauvé les apparence et qu’au final il n’en savait rien. Mais ne rêvons pas trop, il était le big boss, il devait donc, au moins par étique être au courant de tout ce qui se passait dans son casino, de qui couche avec qui jusqu'à quelle baleine était chez lui en ce moment même.

Il lui raconta tout ce qu’il se passait, la jolie blonde fut très étonnée quand il lui dit que son père faisait partie de la mafia, elle faillit dire que le sien aussi mais se tut juste a temps, c’était entre elle et son frère. Après avoir vidé son sac, il s’excusa.


- Oh non, ça ne m’ennuie pas du tout. Tenez prenez cette fiole, vous donnerez 3 gouttes au matin et 2 au soir, pendant 2 jours, et après il sera de nouveau en pleine forme. Il ne risque rien et c’est bon pour toute maladie, que ce soit vieillesse ou quelque chose de
plus grave. Vous n’êtes pas obligé de me croire, mais c’est un conseil.


Il avala son verre, ce qui lui rappela qu’elle aussi avait un verre a moitié plein, elle le prit et but une gorgée, il sourit a Charlie avec un sourire triste, elle était mal pour lui, mais il reparla de l’offre d’emploi, il faut avouer que ça l’intéressait beaucoup, qui pouvait se vanter de n’avoir pas besoin d’argent.

-Asseyez-vous, j’ai quelque questions. Pourquoi moi et pourquoi cette confiance alors que je vous dois a peu près 2.000 dollars ?

C’est vrai, pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oh nan ! Pas lui ! Pas ici [PV Lorenzo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh nan ! Pas lui ! Pas ici [PV Lorenzo]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LORENZO SPERLONGA
» Dans la brande Scylléenne [Ernst]
» Lorenzo HERCOLANI [Ils les auront, leurs frites]
» just the way you are ♪ Nevaeh
» PRIS ; Lorenzo Llywlyn (m) feat Jared Leto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Shall Remember :: Waitangui : Chatam in all her Glory :: Ranguiauria :: Le Rock'N Drink-
Sauter vers: