AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un bonne odeur de spaghettis [Helena]

Aller en bas 
AuteurMessage
Bryanna Galloway

Bryanna Galloway

Disponible pour un topic? : Dispo de chez dispo!
Date d'inscription : 06/11/2009

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Un bonne odeur de spaghettis [Helena]   Ven 6 Nov - 21:58

« Après un dur labeur, un bon repas réchauffe toujours le coeur. »


    Bryanna arrivait enfin chez elle. Après la journée qu'elle venait de passer, elle en avait besoin. Elle pénétra alors dans l'appartement qui était vide. Elle déposa -ou plutôt jeta- ses affaires quelque part dans sa chambre, visant le lit. Mais son sac et sa veste retombèrent lourdement sur le sol en ayant à peine frôler sa couette. Elle foudroya du regard les objets en questions, et leur tourna ostensiblement le dos. Tant pis, ça tomberas pas plus bas. Elle retira ses inconfortables escarpins et se jeta dans le canapé attrapant la télécommande au passage.

    Durant toutes la journée elle avait du supporter un groupe de Japonnais particulièrement casse pied. Entre les « photos, photos » et ceux qui ne comprenaient pas l'anglais à qui elle devait tout réexpliquer une centaine de fois, elle se sentait fatigué. Mais il avait fallu que l'un de ses japonnais lui mette la main au fesse. Et ce pauvre type n'avait même pas pris la peine de nier. Lorsque Bryanna s'est tourné vers lui, il s'est contenté de lui sourire de tendre son appareil photo et de lui dire « photo?! ». Elle avait bien eu envie de lui faire avaler son appareil. Mais elle s'était contenté de sourire et avait continué la visite comme prévue. Sauf qu'il a continuer. Et cette fois-ci Bryanna ne s'est pas laissé le temps de réfléchir. Ni une ni deux, elle s'est retourner et a gifler ce satané touriste. Elle a beau être à leur service, il y avait une limite. Mais bien sur, son patron ne l'avait pas entendue de la même oreille. Et pendant une heure elle avait eu droit à un sermon sur l'importance de ce client, qui finançait le voyage de toute les autres japonais présent. Et à présent Bryanna se sentait fatigué et énervé.

    Et voilà qu'elle se vengeait sur la télécommande. Zappant sans même prendre le temps de regarder ce qu'il y avait. De toute manière, la télévision recèle d'idiotie. Après 10 bonne minutes de zapping, elle décida de laisser cette pauvre télé en paix et l'éteignit. A la place elle mit se chaîne-hifi en route, mit le son assez fort pour l'entendre sous la douche et se réfugia dans la salle de bain. L'eau chaude eut le bénéfice de détendre ses muscles et de la calmer un peu. Une fois ressortie elle enfila un pantalon de jogging et un T-Shirt ample. Le genre de truc ample que l'on peut porter que chez soi. Elle sortit de sa chambre, laissant la musique tourner et se dirigea vers la cuisine. Une pulsion soudaine lui donna envie de cuisiner. Elle fit le tour du frigo, cherchant quoi manger, et se décida pour un bon plat de spaghetti bolognaise. Et c'est fredonnant qu'elle se mit à la cuisine.

    Elle avait bientôt fini, lorsque la porte d'entrée s'ouvrit. Et il n'y avait pas 36 000 solutions pour deviner de qui il s'agissait.


    « Hey! Salut Helena. Tu tombes bien, j'ai presque fini mes spaghettis bolognaises. Il y en a largement assez pour deux. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Katleen

Helena Katleen

Disponible pour un topic? : Oui pour tout le monde :D.
Date d'inscription : 20/03/2009
Age : 26
Localisation : In my World

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: Un bonne odeur de spaghettis [Helena]   Sam 7 Nov - 15:49

    Ma journée c'était dérouler, nerveusement, et remplie de colère. Je me demandais parfois ce que les gens avait en tête. Et s'il savait qu'on était tout aussi humain qu'eux, et que secrétaire ne rimait pas avec bonne à tout faire. Je vous jure parfois si je pouvais en envoyer balader quelque un cela m'arrangerais mais bon je ne le pouvais et ne le ferais pas n'étant pas dans l'origine de mon caractère. Bref, j'avais donc passer une journée sur les nerfs, et il me tardais qu'une chose ; rentrait à la maison, ou Bryanna devait surement y être. Je l'apprécie beaucoup Bryanna, c'était le genre de fille hyper sympa, à qui on peut tout dire. Quand ma journée fut enfin finit, je pris mes affaires, et descendis les escaliers, et monta dans ma petite voiture. Je ne démarrais pas tout de suite. Je mis les mains sur le volant et souffler un bon coup. Je mis le contacte, et appuyer sur le poste pour mettre de la musique. De quoi adoucir l'ambiance, et enlevais les nerfs trop à vif. C'est donc avec du One Republic que je rentrais à la maison. Arrivais la bas, tout en chantonnant, l'air de Stop and Stare, je montais à l'appartement. Une délicieuse odeur de sauce bolognaise, m'emplir les narines. Un sourire illumina mes lèvres, et je rentrais dans l'appartement d'où venais la si bonne odeur. Bryanna me dis ;

    « Hey! Salut Helena. Tu tombes bien, j'ai presque fini mes spaghettis bolognaises. Il y en a largement assez pour deux. »

    Je déposais mes affaires, quand je disais que cette fille était géniale, j'appréciais l'avoir en colocataire. J'enlevais mes chaussures et aller dans la cuisine. Je souriais à pleine lèvres. Je lui dis :

    Salut Bryanna. Je t'ai déjà dit que tu étais un ange.. Ça à l'air vraiment délicieux... Tu veux que je t'aide à quelque chose ?

    J'allais dans le placard et sortis deux assiettes que je déposais sur la table, ainsi que les couverts et les verres,en même pas deux minutes c'était fait. Je souriais, attendant de savoir si elle voulait que je l'aide à quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bryanna Galloway

Bryanna Galloway

Disponible pour un topic? : Dispo de chez dispo!
Date d'inscription : 06/11/2009

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: Un bonne odeur de spaghettis [Helena]   Dim 8 Nov - 17:11

    "Moi?! Un ange?! J'en suis pas sure, mais ça fait plaisir à entendre quand même."

    En réalité l'arrivée d'Helena était un soulagement pour Bryanna. Une soirée entre filles à manger tranquillement, parler était le genre de truc qui pouvait calmer la blonde. Il y avait ça et faire un tour en foret. Mais pas pour tout de suite.

    Bryanna sortit une passoire et versa les spaghettis dedans, essorant l'eau qui se mit à goutter dans l'évier.


    "J'ai finis, donc il y a plus grand chose à faire. Tu pourrais peut-être nous trouver quelque chose à boire. Ce soir on se détend. Et j'ai du mettre quelques part dans cette cuisine un bon vin rouge."

    Bryanna mit alors les pattes dans un plat puis se tourna vers la sauce toujours sur le feu. Elle éteignit le feu et versa, à son tour, la sauce sur les pattes. Elle n'était pas ce qu'on pouvait appeler un cordon bleu, mais il y avait certain plat qu'elle réussissait quand même. En réalité tout ceux à base de pattes: carbonara, bolognaise. Elle savait même préparer une sauce au roquefort délicieuse. Mais ne lui demander pas de cuisiner autre chose. Ses poulets avaient la fâcheuses habitudes de pas être assez cuits, son riz étaient toujours collants, et ses frites trop cuites. Mais les pattes aucun problème. Sans doute parce pendant des mois elle avait tout tenté pour faire réagir son père. Et son plat préféré avait toujours été les pattes. Alors elle avait tenté de les cuisiner de toutes les manière possibles et imaginables, sans avoir pour autant du succès avec lui. Par contre elle était pour les cuisiner maintenant. A force de s'entraîner. Et puis c'était aussi ce que sa mère cuisinait le mieux. En faire lui donnait l'impression de presque l'avoir à côté d'elle. Enfin presque... Au moins elle suivait ses traces.

    Chassant les souvenirs de sa mère qui la submergeait, Bryanna récupéra son sourire et se tourna vers la table qu'avait préparée sa colocataire, le plat de pattes en main. Elle le posa au centre de la table et s'assit sur une chaise.


    "Alors ta journée s'est passé comment?! "

    Bryanna espérait que la sienne s'était mieux passé que la sienne. Peut-être qu'ainsi elle pourrait oublier ses crétins de japonnais et leur appareil photo. Ou peut-être pas. Elle pourrait aussi médire sur eux, ce qui défoulait bien aussi il faut avouer...

    "La mienne as été un désastre. Je suis tombée sur un japonais pervers et riche."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helena Katleen

Helena Katleen

Disponible pour un topic? : Oui pour tout le monde :D.
Date d'inscription : 20/03/2009
Age : 26
Localisation : In my World

Statement of Belief
~Fourre tout~:

MessageSujet: Re: Un bonne odeur de spaghettis [Helena]   Dim 8 Nov - 21:22

    "Moi?! Un ange?! J'en suis pas sure, mais ça fait plaisir à entendre quand même."

    J'avais souris, c'était vrai après tout, ce n'était pas toute les colocataires qui quand tu arrivais et bien elle avait fait des pâtes à la bolognaise qui plus est, un de mes plats préféré, cela elle devait l'ignorer mais bon ce n'était pas grave.

    "J'ai finis, donc il y a plus grand chose à faire. Tu pourrais peut-être nous trouver quelque chose à boire. Ce soir on se détend. Et j'ai du mettre quelques part dans cette cuisine un bon vin rouge."


    Une fois de plus je souris, et hochais la tête me mettant en quête de ce bon vin rouge. Après avoir un peu chercher, je le trouvais enfin et le brandit, avec un "Ahahah , le voilà".Je la déposais donc et en servit un verre un Bryanna puis à moi même. Elle déposa les pâtes sur la table et s'assit, je fis de même. Tout en commençant un servir, geste simple pour une serveuse, même si je maniais rarement, euhhh jamais même des pâtes au Rock'n Drink, c'était tout de même les réflexes. Je la servis donc et me servis après. Puis je l'écoutais :

    "Alors ta journée s'est passé comment?! "
    "La mienne as été un désastre. Je suis tombée sur un japonais pervers et riche."


    Ahhh je n'étais donc pas la seule à avoir passé une journée désastreuse. Je souris, compatissante quand au japonais pervers et riche. Je lui répondis ;

    Bienvenue au club des journée désastreuse.. A défaut d'avoir eu un japonais pervers et riche j'ai eu des gens qui croient que les secrétaires sont des bonnes à tout faire et à leur entière disposition, sans merci ni merde. Bref j'espère que ce soir au Rock'n Drink ce sera beaucoup mieux.... Alors dis moi ce que ta fais ce Japonais ?

    Lui demandai-je tout en commençant à planter ma fourchette dans les pâtes, et en disant un "Délicieux". Ce qui était vrai, c'était délicieux. Puis une gorgée de vin, j'attendais d'en savoir plus sur ce japonais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un bonne odeur de spaghettis [Helena]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un bonne odeur de spaghettis [Helena]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ACNE
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Bonne Année
» Elections:INITE et L'odeur des dollars de Petrocaribe
» Bonne Année 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I Shall Remember :: Waitangui : Chatam in all her Glory :: Taupeka :: Résidence Nairn :: N01-
Sauter vers: